Edito - Janvier 2021 - Basilique Saint Louis-Marie Grignion de Montfort

Aller au contenu

Edito - Janvier 2021

Témoins de l’espérance et de la fraternité sans frontière
2 janvier 2021

Le Pape François a en quelque sorte formulé ses vœux pour cette nouvelle année qui s’ouvre : « Le regard rassurant et consolateur de la Sainte Vierge est un encouragement à faire en sorte que ce temps, qui nous est donné par le Seigneur, soit consacré à notre croissance humaine et spirituelle, que ce soit un temps pour aplanir les haines et les divisions, que ce soit un temps pour sentir que nous sommes tous plus frères et sœurs, que ce soit un temps pour construire et non pour détruire, en prenant soin les uns des autres et de la création ».

C'est précisément le thème de la Journée mondiale de la paix, célébrée le 1er janvier, qui est « La culture du soin comme parcours de paix », a rappelé le Saint-Père. Les événements douloureux qui ont marqué l'humanité au cours de l'année écoulée, en particulier la pandémie, nous apprennent à reconnaître notre vulnérabilité, à discerner les priorités de notre vie et à renoncer aux choses moins essentielles. Pour le Pape François, « la Covid est notre moment de Noé », c’est le temps pour changer nos habitudes, notre manière de voir et d’agir. Car, rien ne sera plus jamais comme avant, mais nous espérons que le Seigneur ne nous laissera jamais seul car il nous aime.

Cette année sera riche malgré l’incertitude, car elle est à la fois une année de triple jubilé : Laudato si’ ; Saint Joseph et la Famille. En tant que sanctuaire, nous voulons continuer notre mission en témoignant l’espérance et en accueillant tous ceux qui viennent passer dans notre Basilique. Et pour cette année, nous nous préparons à accueillir le pèlerinage des vocations organisé par les diocèses du pays de la Loire, qui aura lieu le 1er mai 2021, et le dimanche 10 octobre 2021 aura lieu le pèlerinage annuel aux tombeaux de nos saints fondateurs. Nous garderons les différentes propositions habituelles pour servir les pèlerins et les paroissiens.

Enfin, ce mois de janvier sera marqué par le dimanche de la Parole le 24 janvier. Et à la fin de ce mois, nous fêtons la naissance du Louis-Marie Grignion, 31 janvier 1673 à Montfort-sur-Meu. Le Père de Montfort a voulu servir les pauvres, s’est fait pauvre lui-même pour travailler au salut des pauvres car ils sont l’icône vivante de Jésus Christ.

Le recteur

Retourner au contenu