janvier 2020 - Informations du mois - Basilique Saint Louis-Marie Grignion de Montfort

Aller au contenu

janvier 2020 - Informations du mois

Infos du mois de janvier 2020
janvier 2020

1. Intention du Pape François pour l’évangélisation : Prions pour que les disciples de Jésus, les croyants et les personnes de bonne volonté favorisent ensemble la paix et la justice dans le monde.

2. Semaine de prière pour l’unité des chrétiens : du samedi 18 janvier au samedi 25 janvier. « Ils nous ont témoigné une humanité peu ordinaire » (Ac 28, 2). Pour 2020, les chrétiens de Malte et Gozo ont choisi le texte des Actes des Apôtres, chapitre 28, le naufrage de Paul à Malte pour soutenir notre prière.
Cette Semaine, mettons-nous donc en situation d’hôtes de l’unité comme un don du Christ fait à son Église. Peut-être nous faudra-t-il comme les passagers du bateau de Paul « jeter du fret par-dessus bord », mais nous pourrons ainsi faire preuve d’hospitalité envers les chrétiens d’autres confessions, envers nos prochains si différents soient-ils, envers les étrangers.

3. Le dimanche de la Parole, dimanche 26 janvier 2020.
Le Pape François a décidé que le 3ème dimanche du temps ordinaire serait consacré à la célébration, à la réflexion et à la proclamation de la Parole de Dieu. (cf. la Lettre Apostolique en forme de Motu Proprio « Aperuit illis », du 30 septembre 2019). « La Bible est le livre du peuple du Seigneur qui, dans son écoute, passe de la dispersion et de la division à l’unité. La Parole de Dieu unit les croyants et les rend un seul peuple ».

4. 31 janvier 1673 : Naissance de Louis Grignion
Louis Grignion est né le 31 janvier 1673 à Montfort-sur-Meu. Il était l'aîné de la famille composée de huit garçons et de dix filles. Il est né dans un foyer chrétien, et dès le lendemain de sa naissance, le 1er février 1673, il fut baptisé dans l’Église Saint-Jean à Montfort-sur-Meu. Après, il a été mis en nourrice chez la mère André à Iffendic. Ensuite, il a été d'abord élève des jésuites, à Rennes, avant d'aller se préparer au sacerdoce, à Paris. Il est ordonné prêtre le 5 juin 1700 à Saint-Sulpice à Paris. Il ajoutera plus tard à son nom celui de Marie à cause de son grand amour pour la Vierge et de Montfort en souvenir du lieu de son baptême.

Retourner au contenu